Blog

Les réseaux sociaux veulent conquérir les TPE-PME

Depuis un an, les TPE-PME sont au cœur de la stratégie de conquête des réseaux sociaux. Pour les séduire, ils ont simplifié leur utilisation et facilité la mise en relation avec clients ou prospects. Si Facebook et Instagram tiennent le haut de l’affiche, des plateformes comme WhatsApp ou Waze sont également entrées dans la course.

Incontournable Facebook

C’est devenu le réseau social incontournable. Disposer d’une page Facebook est même un préalable à la création d’un site Internet. Soucieux de mieux cibler les attentes des PME, le géant américain propose depuis peu la possibilité pour une enseigne de se géolocaliser afin d’accroître le trafic en magasin. Il permet aussi d’acquérir de nouveaux clients à l’étranger. Le géant américain, qui s’est engagé à former au digital 5 000 entreprises françaises, a créé en août un outil en ligne, Blue Print, dispensant des certifications.

Messenger en direct

La messagerie de Facebook a pris son envol au sein des TPE-PME. De plus en plus de services après-vente et de centres de relation client l’utilisent pour entretenir le lien avec leurs consommateurs 24 heures sur 24. «Le “chat” nous permet de traiter plus rapidement les difficultés rencontrées par nos clients et d’être en contact avec ceux qui n’aiment pas décrocher leur téléphone, explique Matthieu Levisse, directeur marketing et communication de Nordnet, une PME filiale d’Orange. C’est aussi un moyen de canaliser des messages que les clients postaient publiquement sur notre site.»

Instagram tout en images

Parce qu’elle est 100 % visuelle et exclusivement sur mobile, la plateforme rachetée par Facebook en 2012 est au cœur de la transformation de la communication des marques. Instagram permet à ses utilisateurs aussi bien de faire des achats (avec l’option «acheter» sur les publicités) que de découvrir de nouveaux produits. Le réseau social joue sur la simplicité d’utilisation pour les PME. Si les créateurs de mode ont été les premiers à s’engouffrer dans la brèche, Instagram est désormais utilisé dans tous les secteurs. Huit millions de profils d’entreprises ont été créés depuis septembre. Ces utilisateurs ont accès gratuitement à la base de données d’Instagram. «En quatre clics, ils peuvent faire de la pub depuis leur application en choisissant leur cible par âges, sexes ou centres d’intérêt», détaille Julie Pellet, responsable pour la France et l’Europe du Sud. Un nouveau bouton «contacter» sert à établir un lien direct avec les clients.

Twitter en 140 caractères

Le réseau social permet aux entreprises en 140 signes de soigner leur image et de diffuser du contenu qualitatif via des liens vers des articles, photos ou vidéos, des retweets ou des conversations autour de hashtags. Les marques peuvent aussi poster les tweets d’utilisateurs satisfaits par leurs produits ou services, les transformant ainsi en ambassadeurs. Ainsi, 66,4 % des personnes interrogées par Twitter l’an passé ont découvert une nouvelle entreprise sur la plateforme puis près de trois utilisateurs sur quatre se sont abonnés au compte de l’entreprise.

Pinterest, d’albums en tableaux  

Cette plateforme qui compte plus de 2,7 millions d’utilisateurs en France (en majorité des femmes) est une alternative créative pour les marques issues des univers de la mode, de la cuisine, de la beauté et de la déco. Parce qu’il permet de partager ses centres d’intérêt en images sous forme d’albums ou de «tableaux», Pinterest valorise avant tout les produits. Il bénéficie d’un fort taux d’engagement de ses utilisateurs.

Source : lefigaro.fr

Back to top